Activation du niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate
sur l’ensemble du territoire national – posture « Attentat de Nice »

La France est pour la première fois depuis les attentats de janvier 2015, l’objet de trois attaques
terroristes en moins d’un mois (25 septembre à Paris, 16 octobre à Eragny et le 29 octobre à Nice). En raison de
ces événements et de la persistance d’une menace terroriste considérée comme très élevée sur l’ensemble du
territoire national, le Premier ministre a décidé l’activation du niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate.
Cette décision s’applique jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *